Simplicité et sécurité d'utilisation, principaux attributs du diffuseur Aroma-complice.

.

.

Réglementation des huiles essentielles pour un usage en diffusion.

Bien que naturelles, les huiles essentielles n'en sont pas moins dénuées de tout danger.

Dans certains cas et pour certaines personnes, elles peuvent se révéler irritantes, toxiques, allergisantes...

C'est pourquoi le législateur a souhaité mettre en place une signalétique normalisée.

Utilisées en diffusion dans l’air ambiant, les huiles essentielles sont classées par la réglementation française et européenne dans la catégorie des produits dangereux et celle des C.O.V.

L'attention du consommateur est donc attirée par les pictogrammes et phrases de risques, avec en plus, des conseils de sécurité spécifiques au diffuseur. 

En supplément de ceci, et avant toute utilisation des huiles essentielles, il est conseillé de recueillir un avis médical personnalisé, pour toute question et afin de connaître, par exemple, votre niveau de tolérance aux allergènes naturels.

La réglementation en vigueur concernant l'étiquetage est le C.L.P.

Le C.L.P édicte une multitude de règles à propos des étiquettes à apposer sur l'emballage et le diffuseur lui-même et des normes devant être respectées.

Ceci dans un but sécuritaire, compris de tous. 

.

 

En diffusion, les huiles essentielles doivent donc respecter un étiquetage précis, informant des dangers potentiels.

Chaque pictogrammes et chaque phrase doivent être apposées à partir d'un certain seuil de présence dans la composition.

Autrement dit, si le formulateur, pour ne pas effrayer le consommateur, a décidé de tenir ses formules à la  limite inférieure des ces fameux seuils, l'étiquette échappera à ces indications.

Mais en cas de sur-diffusion (spray, diffuseur électrique mal réglé...) le risque ne sera-t-pas présent ?

.

Norme NF EN 862.

Le diffuseur Aroma-complice est conforme à la norme NF EN 862, répondant ainsi à la réglementation française.

Cette norme, délivrée par le Laboratoire National d’Essais, s’applique aux contenants de produits potentiellement dangereux. Elle certifie que ce diffuseur est un contenant résistant à l’épreuve des enfants en ce qui concerne son ouverture et donc, garantit un non contact direct avec l’huile essentielle pour ceux-ci.

Le diffuseur a passé avec succès toutes les épreuves d’ouverture par un panel d’enfants. L’utilisateur sera donc rassuré quant à son utilisation en milieu familial ou collectif. Bien entendu, cette norme de résistance à l’ouverture n’autorise en rien l’utilisation à destination des enfants des huiles essentielles, qui sont à leur prohiber. Il faut également tenir hors de portée des enfants tout diffuseur chargé d’huile essentielle.

Il est à noter que les diffuseurs vendus sans huile essentielle à l’intérieur, sont, de fait, non soumis à cette norme, et peuvent en conséquence être dangereux si les enfants les manipulent quand ils en contiennent.  

C.O.V, composés organiques volatils.

Utilisées en diffusion dans l’air ambiant, les huiles essentielles sont classées par la réglementation française dans la catégorie des produits dangereux et celle des C.O.V. Le sigle C.O.V est utilisé pour désigner ce que les scientifiques qualifient de Composés Organiques Volatils.

Ces composés regroupent une multitude de substances qui peuvent être d'origine naturelle (cas des huiles essentielles), ou issues de l’activité humaine. Ces C.O.V s'évaporent facilement dans les conditions normales de température et de pression. Leur volatilité leur confère l'aptitude de se propager plus ou moins loin de leur lieu d'émission, entraînant ainsi des impacts directs et indirects la santé. Certains C.O.V peuvent modifier la composition chimique de l'air ambiant. Ils sont donc considérés comme des polluants directs.

A titre d'exemples, chacun d'entre nous connait "l'odeur de neuf", dans une une auto neuve ou lors du montage d'un nouveau meuble... il s'agit là de ces fameux C.O.V. 

Toutes les huiles essentielles sont constituées de substances chimiques naturelles qui sont listées dans le chémotype.

Grace à ces informations, les spécialistes pourront expliquer les bienfaits sur la santé, mais aussi alerter sur les risques potentiels. En effet, certaines de ces substances peuvent être irritantes, source d’allergies ou de divers maux, avec une intensité variable suivant chaque individu.

Dès lors, sur l’emballage, un étiquetage obligatoire et réglementaire doit répertorier, sous forme de pictogrammes et de phrases de risques, ces dangers potentiels à des fins d’informations claires et précises. Avant toute utilisation d’huiles essentielles, il convient donc de connaître sa propre sensibilité à celles-ci, pour pouvoir ou non en adopter l’usage. En plus des précautions d’emploi pour l’utilisateur «direct», une attention particulière doit également être observée pour toute utilisation en milieu familial ou dans des lieux collectifs

Aroma-complice, diffuseur à faible émission, vous fait bénéficier personnellement des bienfaits des huiles essentielles, sans exposer votre entourage.

L'aspect sûreté du diffuseur Aroma-complice.

Pour une utilisation en toute tranquillité des huiles essentielles en diffusion :

- aucune manipulation de flacons d'huiles essentielles, aucun contact direct avec celles-ci.

- diffuseur à forte résistance à l'écrasement.

- norme NF EN 862.

- faible émission pour ne pas exposer vos proches s'ils sont éventuellement allergiques.

- non réglable, pour ne pas risquer de sur-diffuser.

- simplicité d'emploi et de mise en recyclage.

- traçabilité des lots.

Tous ces éléments pour garantir un maximum de sûreté à l'utilisateur ainsi qu'à son entourage.

Aroma-complice, idéal pour un usage personnel en lieu collectif.